Découvrir la ville de Hyères

Découvrir la ville de Hyères

Hyères est une ville fabuleuse, et très différente de la classique station balnéaire de la côte. En arrivant de la plage, ou depuis l’autoroute, vous passerez par un quartier commercial et résidentiel sur l’avenue Gambetta avec ses larges trottoirs bordés de palmiers à double rangées. Si vous arrivez en ville par le train, vous aurez 10 à 15 minutes à pied de la gare jusqu’au centre. Quoi qu’il en soit, planifiez de rester quelques jours au minimum sinon, vous ne verrez rien.

Du haut de l’avenue, il y a zones piétonnes sur la droite: tout droit au nord de l’Avenue Gambetta, continuez sur la rue Rabaton jusqu’ à la place Massillon et vous arriverez à la vieille ville.

La Place Massillon est une grande place ouverte, avec la Tour de Saint-Blaise datant du XIIe siècle et plusieurs bons cafés-restaurants en terrasse. Le marché quotidien s’ y tient et les petites rues menant à la place sont pleines de stands et de boutiques. L’ancienne « tour », bien restaurée, était une commanderie des Templiers.

Au-dessus de la Place Massillon, un labyrinthe de vieilles ruelles sont intéressantes, sur le flanc de la colline, méritant des heures de flânerie et d’exploration, mais de taille parfaite pour que vous puissiez découvrir le tout en une heure ou deux. Vous y trouverez aussi une base d’observation avec une belle vue sur les plaines et la côte. Derrière la table d’observation, la Porte Pensicola, médiévale, conduit vers le haut des ruelles encore plus étroites, souvent pavées d’épaisses pierres rondes et bordées de murs de pierre, d’arbustes et de fleurs. De nombreuses rues de la vieille ville ont des fondations en pierre sous-jacentes qui relient les rues et les murs.

La vieille ville possède, outre ses ruelles étroites et ses portes voûtées médiévales, de belles maisons anciennes: beaucoup sont peintes au pastel provençal avec des volets et des portes contrastantes. La plupart sont finement restaurées, beaucoup avec d’anciennes portes en pierres, et des cadres de fenêtres intégrés dans leurs façades. Même l’ancienne école du village est intéressante avec sa construction en briques rouges.

Visiter le Parc St Bernard

Si vous aimez les fleurs, les jardins, les endroits tranquilles et reposants ou les vues magnifiques, vous adorerez ce parc. Dans la vieille ville, remontez la rue Saint-Esprit jusqu’ à ce qu’elle se transforme en rue Barbacane. Face à l’arche de la Porte Barruc, suivez les marches à droite, via une petite porte, et entrez dans un autre monde luxuriant.
Une myriade de passerelles et d’escaliers menant à différents niveaux ou à travers de petites arches dans des parcelles adjacentes vous emmènent à travers un environnement luxuriant, vert et coloré. Olives, pins et autres arbres proposent de l’ombre dans les vastes jardins pleins de plantes méditerranéennes.
Le parc est paisible et tranquille, avec des bancs ou des murets pour s’asseoir et se reposer. Il y a une vue magnifique de la côte d’ici. Au-dessus et derrière le parc, on peut voir le belvédère sur les ruines du château avec une vue encore plus magnifique.

Au sommet du parc se trouve le quartier des Palmiers, où les remparts de la Villa de Noailles sont en cours de reconstruction. Une route d’ici fait le tour de la colline à droite, encerclant les ruines du château jusqu’au sommet, à environ 45 minutes de marche.

Le bord de mer et la Presqu’ile de Giens sont typiquement balnéaires, et peuvent être plus fréquentée que la ville. Elle est bordée de campings, d’hôtels, de boutiques touristiques, de circulation, de restaurants et d’attractions, dans un décor de marais salés et de pins parasols. Une attraction populaire est le grand parc d’attractions Magic World, situé sur la route D42 juste à l’ouest d’Hyères-Plage.

La Presqu’ile de Giens, un petit port, et la Tour-Fondue, avec son ancienne forteresse propose des ferry pour les îles de Porquerolles, Port-Cros et Levant. Les petites îles du Petit Ribaud et du Grand Ribaud sont toutes proches: jolies, mais sans accès direct. La forteresse est pittoresque, assise sur un promotoire qui s’avance dans la mer. Vous pouvez grimper sur les rochers et contourner la base du fort, bien qu’il n’ y ait pas grand-chose à faire. La Tour-Fondue elle-même possède une petite crique, avec quelques bateaux de pêche ancrés.

Le ferry part toutes les heures environ et de nombreux passagers prennent leur vélo pour visiter l’île.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *